Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Nicolas Gaiardo : l’allié des victimes de sites illégaux.

Malins prédateurs, les arnaqueurs du web maitrisent avec perfection les techniques nouvelles de cybercriminalité. Ils parviennent à empocher des sommes folles en prétendant être des traders professionnels. La lutte contre le day trading et les sites illégaux sont au cœur de l’intervention de Warning Trading – une société française créée dans le but de réunir et d’aider les victimes d’arnaques financières.

Mais qui est derrière cette communauté Warning Trading? Ce n’est autre qu’un ancien trader-victime qui propose désormais des aides aux futurs épargnants et à tous ceux qui veulent revoir leur argent perdu. Nicolas Gaiardo, la référence en actualités financières et rapatriement de fonds tente aujourd’hui de récupérer les fonds en échange d’un pourcentage préalablement discuté.

De la France, en passant par la Bulgarie, jusqu’en Israël. Découvrez à travers cet article l’acheminement des fonds volés et rapatriés par la Warning Trading.

Quand le marché francophone intéresse les arnaqueurs du trading.

 

Une enquête menée par les journalistes de « Envoyé spécial », intitulée « La ruine à portée de clic » - met en relief le phénomène du trading dans sa vraie facette. On y retrouve d’ailleurs une interview et un aperçu des interventions de Nicolas Gaiardo et de son équipe dans les litiges financiers.

Les sites de placements  prétendent être fiables, pouvant apporter un gain sans risques et à haute rentabilité pour les clients. Des clients qui viennent majoritairement de la France. Pourquoi ? Les français font partie des populations du monde qui possèdent le plus de bas de laine. Ils économisent des sommes importantes dans l’objectif de pouvoir un jour réaliser leurs rêves ou apporter un coup de pouce à la retraite. Ces sommes qui s’estiment à plusieurs milliers d’euros ne se gardent pas chez soi, il faudra bien les placer dans un endroit/ compte sécurisé. Les sollicitations des soi-disant courtiers ne tardent pas à s’accumuler. Promesses de faire fructifier à des taux élevés par-ci, un placement sécurisé par là, démarches rapides et simplifiées, les publicités sont belles et bien tentantes. Pas étonnant si les futurs investisseurs succombent facilement aux berceuses d’escrocs en trading. De surcroit, les centres de placements les plus connus sont aujourd’hui de moins en moins rémunérateurs que les sites Internet.

Parmi les principales victimes, les seniors répondent parfaitement au type de profil recherché par les arnaqueurs. Par naïveté et croyance, mais surtout par manque de connaissance sur les codes d’Internet les personnes âgées deviennent des proies faciles de la cybercriminalité. La majorité des réclamations reçues par Nicolas Gaiardo proviennent de personnes âgées, toutes piégées par un site illégal de trading.

La naissance  de Warning Trading : le blog d’alerte aux sites illégaux.

 

La Warning Trading est une société française installée dans la Capitale bulgare. Derrière cette entreprise se trouve un homme fasciné par le monde électrifiant de la finance : Nicolas Gaiardo. Sa société s’est créée sous des circonstances singulières.

En 2007, lorsque l’entreprise pour laquelle il travaillait est entrée en bourse, Nicolas Gaiardo a réussi en l’espace de quelques jours à toucher du doigt le monde financier. Avec un portefeuille en poche, l’achat et vente d’actions devenaient sa priorité. A un moment donné, plus rien n’allait comme il ne le prévoyait. Il achetait et revendait mais malgré tout n’y trouvait pas son compte, de surcroit les frais de courtage étant assez lourds sur le marché action et peu volatiles. Sur les conseils d’un « ami », il s’est alors essayé aux produits dérivés à fort levier tels que les turbos, warrants, etc. Tout a changé, désormais la bourse traditionnelle a fait place au trading dans ce qu’il y a de plus agressif. Il s’est rendu compte qu’il était possible de gagner et surtout de perdre des sommes folles du jour au lendemain.

Après quelques années, toujours avide de sensations fortes, il sautait le pas sur les marchés CFDs en cherchant toujours plus de levier avec moins de capital investi. Ce qui demandait donc plus de risques. Grisé par les berceuses des courtiers, formation gratuite par là, bonus par ci, Nicolas Gaiardo plaçait encore et encore jusqu’au jour où il a fini par perdre. En 2010, par confiance, il a perdu des sommes importantes. La demande de réparation ou de rapatriement de fonds étant compliquée car les malfaiteurs ne se trouvaient pas en France. Ils étaient pour la majorité installée en Israel et étaient donc juridiquement intouchables. Les frais et procédures de recours à un Avocat étaient trop importants, Mr Gaiardo décidait alors de créer un blog afin de partager son expérience personnelle, dans l’espoir où un visiteur lui suggère des solutions. Ce blog appelé Warning trading réunissait de nombreux visiteurs, et des victimes d’arnaques financières. Progressivement, le blog a donné naissance à une communauté et s’est transformé en grande entreprise actuellement implantée en Bulgarie : la Net&Law. Divers services d’accompagnement sont proposés par Gaiardo (voir son profil) et son équipe, dont la résolution de litiges financiers et le rapatriement des fonds.

Les deux types de société de trading.

 

Très souvent, les prétendus traders professionnels n’ont aucune expérience dans le trading ou la finance. Et Nicolas Gaiardo, trader repenti, est bien placé pour le savoir. Les sociétés de trading engagent juste un personnel apte à convaincre les clients, des employés qui ne cèderont pas à la pression, un personnel avec de fausses-identités utilisant des noms typiquement français. Le plus souvent, les traders utilisent la white label (marque blanche) et des messages mensongers et incitateurs pour piéger leurs victimes. Ils prospectent des investisseurs débutants dans le seul but de les ruiner en toute légalité apparente. Malheureusement, la grande majorité de ces sociétés sont non présents en France. La poursuite en justice et la récupération des fonds deviennent alors plus compliquées.

Pour les plus chanceux, ils ont affaire à des courtiers qui ont pignon sur rue, faciles à repérer. Au pire, certains tombent sur des sites fantômes qui disparaissent une fois le placement effectué.

Dans chacun des cas, les faux courtiers utilisent une puissance marketing colossale pour attirer les particuliers, en mettant en relief les fabuleux avantages de placer leur capital sur des sites Internet.

Résolution de conflits financiers, rapatriement de fonds, informations … les services de la WT.

 

Chaque cas étant particulier, la société de Nicolas Gaiardo se veut être à l’écoute de chacun des clients. L’équipe de la Warning Trading prend en considération la particularité de chaque litige. Elle place les victimes au cœur de leurs préoccupations dans une démarche de prise en charge individuelle. Avant de commencer toute intervention, Nicolas Gaiardo et ses collaborateurs analysent avec logique et rigueur chaque dossier afin de préparer des actions. Leur expertise dans le domaine financier leur permet de contourner tous les pièges et de se concentrer sur les actions les plus efficaces.

Le « Broker Defense », un service d’accompagnement juridique de la WT a établi des offres spécifiques de résolution de litiges dans toutes les étapes de procédure de résolution. Quatre phases sont mises en place dans le service Broker Defense : une phase d’investigation par des experts, une phase d’élaboration de la stratégie, l’étape amiable avec les avocats partenaires et enfin la phase contentieuse en relais des avocats partenaires.

Pour les futurs investisseurs, Nicolas Gaiardo a mis en place un système de vérification des informations en cas de paiement par Carte Bleue ou de virement bancaire. Ce système baptisé « Check&Pay » permettra aux futurs épargnants d’éviter le pire. Sans parler des nombreux articles et vidéos publiés sur le site de la WT et sur les sites partenaires, mais également des nombreuses interventions de Nicolas Gaiardo dans les émissions télévisées.

Aujourd’hui, et ce depuis sa mésaventure qui lui a couté une fortune, Nicolas Gaiardo s’évertue à savoir ce qui se cache derrière les beaux discours et les offres commerciales des soi-disant traders. Il questionne des professionnels afin que les débutants puissent découvrir l’envers du décor. Ils s’acharnent à trouver les pièges à éviter et les autres solutions pour réussir. En savoir plus sur Nicolas

 

Partager cette page

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :